Le vote aux élections municipales

Comme nous arrivons bientôt aux votes pour les élections municipales, nous commençons à voir ici et là nos maires qui s’activent, et surtout ceux-ci veulent tous faire pour attirer un électorat. Mais comment les maires peuvent-ils activer leurs électorats ? Il faut déjà connaître les sujets qui préoccupent leurs concitoyens. Je vais présenter deux graphiques dans cet article, ceux-ci proviennent d’une étude BVA Opinion et elle est parue dans le journal Ouest- France.

Le premier présente les principaux sujets qui orienteront le choix des citoyens :

Sujets des élections municipales de 2014

Comme on peut le constater sur le graphique ci-dessus la principale préoccupation des votants (selon le sondage) sera les impôts locaux avec 23 % soit près d’un quart des personnes. L’emploi et le cadre de vie viendront ensuite compléter le podium avec respectivement 20% et 17% des votants qui mettront ce critère en avant.

Ces trois critères représentent à eux seuls 60% des enjeux du vote, les candidats à la mairie ne devront pas négliger ces enjeux pour pouvoir soit conserver la mairie soit la conquérir.

Le second graphique présente un autre aspect des élections municipales, les votants vont-ils voter pour sanctionner ou soutenir le gouvernement en place, ou alors, seuls les enjeux locaux sont en jeux ? Ce second graphique répond donc à cette question :

Les municipales 2014 sanctionneront-elles le gouvernement

On constate avec ce deuxième graphique que pour 70% des votants l’enjeu sera avant tout local, pour 26% il s’agira de sanctionner la politique du gouvernement actuelle et pour 4% au contraire il s’agira de la soutenir. On constatera tout de même que les votants sur l’enjeu local a progressé de 4% par rapport à novembre 2013 (attention tout de même, car il y a des marges d’erreur dans les sondages, on le voit régulièrement, même si sont ceux sont représentatifs).

Pour rappel les élections municipales auront lieu les 23 et 30 mars prochain, à vos bulletins 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.