Les moyens de paiement

Trois graphiques présentant les différents moyens de paiement en 2011. Les données proviennent de la Banque de France. Celles-ci vont de 2008 à 2011 et permettent de constater l’évolution des moyens de paiement en France

Les moyens de paiement
Moyens de paiement

Le premier graphique présente le nombre d’opérations par moyen de paiement et par jour établies en 2011. Le nombre d’opérations est en milliers, autrement dit, il faut multiplier les 7 549 virements par 1 000 pour obtenir le bon chiffre, donc il y a 7 549 000 virements en moyenne en France par jour. Bien évidemment, il s’agit des particuliers et des entreprises ensembles. Les débits directs sont les prélèvements automatiques. Ainsi, sur le premier graphique on constate que le moyen de paiement le plus utilisé est le paiement par carte bancaire loin devant les autres moyens de paiement.

Evolution des moyens de paiement
Evolution des moyens de paiement

Le graphique ci-dessus permet d’observer l’évolution des moyens de paiement sur 4 ans, entre 2008 et 2011. Le paiement par carte, qui est le moyen de paiement le plus utilisé, est également celui qui progresse le plus en terme d’opérations bancaires. Ainsi, depuis 2008, le nombre de paiements par carte est passé de 19 millions d’opérations quotidiennes à près de 23 millions, quand les autres moyens de paiement stagnent ou régressent.

Le chèque est le moyen de paiement qui diminue le plus, passant de près de 11 millions à 9 millions. Les banquiers voulant encore réduire sa part (eh oui, il est gratuit donc sa ne les intéressent pas) il est donc à parier que son utilisation quotidienne risque encore de diminuer dans les prochaines années.

Répartition des moyens de paiement
Répartition des moyens de paiement

Enfin, le troisième graphique présente la répartition des moyens de paiement en fonction des montants quotidiens, en millions cette fois. Ainsi, on constate que le moyen de paiement le plus utilisé en terme de montants et non plus en terme d’opérations est le virement.

La carte bancaire, qui est le moyen le plus utilisé quotidiennement, ne représente en réalité que 5 % des opérations en montants. La carte bancaire reste un moyen d’achat pour de petites sommes, pour les montants plus importantes le moyen de paiement qui est plébiscité est le virement suivi du chèque (le chéquier est toujours bien placé, mais jamais gagnant…).

Le tableau ci-dessous récapitule les données sur les moyens de paiement :

Opérations quotidiennes(en milliers) Montants quotidiens (en millions d’euros)
2008 2010 2011 2008 2010 2011
Chèques 10 996 9 507 9 112 5 700 5 590 5 478
Virements 7 425 7 356 7 549 8 413 8 865 9 646
LCR et BOR 355 311 303 1 523 1 138 1 142
Débits directs 8 336 8 624 8 920 3 022 3 101 3 411
Paiements par cartes 19 219 21 505 22 969 921 1 009 1 085

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.