Variation du niveau de la mer selon la température

Variation du niveau de la mer selon la température

Le graphique représente trois variables, le niveau de CO2 dans l’atmosphère, la température et le niveau de la mer. On peut voir qu’une relation directe existe entre les trois variables. L’augmentation du CO2 provoque une hausse des températures qui provoque une fonte des glaciers qui entraîne une élévation du niveau de la mer. La période couverte par le graphique est de 400 000 ans. Les pics de CO2 ont toujours existé dans l’histoire, entraînant également des hausses de températures, mais cette fois le problème est tout autre selon les chercheurs, le fait que cette hausse ne soit pas naturelle, mais provoquée par l’homme nous guide vers l’inconnu en quelques sortes puisque cette situation ne s’est jamais produite.

Le graphique provient d’un reportage paru le 07/03/2013 sur la fonte des glaciers. Je vous ai mis le lien pour revoir la vidéo en bas de l’article. C’est un reportage très intéressant sur le sujet.

Par exemple, le reportage indique qu’il y a 125 000 ans les températures ont augmentées de près de 4 degrés, le Groenland a alors fondu en partie provoquant une hausse du niveau de la mer de 3 mètres. Actuellement, notre niveau de CO2 est plus élevé qu’il y a 125 000 ans, il est même le plus élevé depuis près de 500 000 ans. Les répercussions sont encore inconnues car l’élévation du CO2 est récente et sur une période courte (par rapport à celle observée).

Si vous n’êtes pas trop intéressé par la fonte des glaciers et ses répercussions vous pouvez toujours regarder les paysages dans le reportage, ils sont magnifiques.  😉

Source : France 5 – Reportage « Au cœur des glaciers » à revoir sur cette page

Un commentaire

  1. Intéressant article.
    Vivant depuis 50 ans près de ports et actuellement près d’une falaise de sable fossilisé on peut, d’une: remarquer que le niveau de l’océan n’a pas varié depuis ces 50 dernières années et , deux : cette fameuse falaise (Biarritz) nous propose des couches successives de strates galets/sable sur + de 20 mètres de hauteur.
    Je m’interroge donc sur la pertinence d’entretenir la théorie de la peur… Apprenons à vivre avec notre Terre qui vit aussi, tout simplement.
    On a bâtit partout au bord des côtes actuelles, un jour nous reculerons, parce que, peut être, un jour, on a avancé…
    M’enfin, je dis ça mais je ne suis qu’un pauvre p’tit gars d’la côte……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.